Zéro points sur le permis

A chaque erreur, un ou plusieurs points sont retirés sur le permis de conduire de l’automobiliste en infraction. Il arrive que le conducteur se retrouve avec zéro points sur le permis de conduire sur les 12 maximums.

Le conducteur est souvent surpris d’apprendre l’invalidation de son permis et la perte de tous ses points via la lettre 48SI qu’il reçoit à son domicile. Avec une consultation régulière du nombre de ses points, la perte du permis de conduire pourrait être évitée.

Comment savoir si j’ai zéro points sur mon permis ?

Pour savoir si le conducteur dispose de zéro point sur son permis, il y a plusieurs solutions.

Il peut régulièrement consulter son solde de points via le service Télépoints. De cette manière, il prévient la perte totale de ses points en effectuant par exemple un stage de récupération de points qui lui permettra d’en récupérer 4.

Si l’automobiliste n’est pas aussi vigilant, il reçoit à l’adresse notée sur la carte grise du véhicule, la lettre 48SI l’informant de l’invalidation de son droit de conduire due à l’absence de point sur le permis. Cependant, dès que le courrier recommandé avec accusé de réception est entre les mains du conducteur il est trop tard pour lui pour sauver son permis.

Mon solde reste nul pour combien de temps ?

Lorsqu’un conducteur a zéro point sur son permis de conduire, celui-ci est invalidé. Cela signifie qu’il n’est plus autorisé à conduire n’importe quel type de véhicule motorisé nécessitant un permis.

L’invalidation du permis de conduire pour solde de points nul est effective pour 6 mois. Passé ce délai, pour conduire à nouveau le conducteur devra repasser le code de la route ainsi que l’examen pratique du permis de conduire, s’il était titulaire du permis de conduire depuis moins de 3 ans. Si le conducteur était confirmé, le passage de l’examen du code de la route sera suffisant.

Dans tous les cas, l’invalidation du permis de conduire pour solde de points nul implique une visite médicale et un test psychotechnique pour que l’automobiliste conduise à nouveau.

A noter : Si par deux fois en 5 ans le conducteur se retrouve avec zéro point sur son permis de conduire, le délai d’attente pour repasser l’examen est d’un an.

Puis-je récupérer des points avec un solde nul ?

Lorsque le solde des points du permis est nul, il n’est plus possible de récupérer de points. En effet, le stage de récupération de points est accessible à la condition que le conducteur dispose au moins d’un point sur son permis de conduire.