Repasser son permis

code de la route permisLes procédures pour repasser son permis après une invalidation ou une annulation sont les mêmes mais diffèrent selon le statut du conducteur, en permis probatoire ou non. Dans tous les cas, la réussite au test psychotechnique pour permis de conduire ainsi qu’un avis favorable à la visite médicale du permis seront nécessaires pour récupérer son permis de conduire.

Repasser le permis après un retrait

Selon le statut de l’automobiliste, s’il est jeune conducteur ou non, le nombre d’examens à passer pour récupérer le permis de conduire est modifié.

  • Repasser son permis lorsqu’on est jeune conducteur (permis de moins de 3 ans) :

Pour récupérer le droit de conduire après une annulation ou une invalidation, le jeune conducteur devra repasser les épreuves théorique (Code de la Route) et pratique du permis de conduire. Avant de s’inscrire en auto-école, l’individu devra valider le test psychotechnique du permis, réalisé avec un psychologue, et recevoir un avis favorable à la visite médicale, dispensée par des médecins agréés par la préfecture.

  • Repasser l’examen avec plus de 3 ans de permis :

Les conducteurs confirmés sont dispensés, sous certaines conditions, de l’épreuve pratique du permis de conduire, mais restent confrontés au test psychotechnique ainsi qu’à la visite médicale. Ces automobilistes ne seront pas obligés de repasser la conduite si :

  • L’invalidation ou l’annulation de permis est prononcée pour un an au maximum,

Et que :

  • La demande de dossier d’inscription en auto-école est effectuée au plus tard 3 mois après la fin de l’interdiction de 6 mois, soit 9 mois au maximum.

Si toutes les conditions sont remplies, le conducteur récupèrera l’ensemble des catégories de permis qu’il possédait avant le retrait, à l’inverse des jeunes conducteurs.

Délai d’attente pour repasser son permis

Le délai d’attente pour repasser son permis après un retrait est généralement de 6 mois. C’est la période d’interdiction d’inscription en auto-école.

Si l’automobiliste peut repasser les examens théorique et pratique du permis de conduire avant la fin de l’invalidation ou de l’annulation de son permis, il ne pourra reprendre le volant qu’à l’issue de la période de retrait.

A retenir !

  • +3 ans ≠ -3 ans de permis.
  • Récupérer permis invalidation = récupérer permis annulation.
  • Test psychotechnique permis + visite médicale obligatoires.